Accueil
>> Accueil >> Evaluation interne >> Questionnaire Bientraitance 2010
précédent réduire la police agrandir la police Transmettre le lien de la page Imprimer Nous contacter

Questionnaire Bientraitance 2010


Depuis l’opération « Bientraitance des personnes âgées » lancée en octobre 2008 par le secrétariat d’Etat à la Solidarité, les établissements accueillant des personnes âgées dépendantes (Ehpad) doivent s’inscrire dans une démarche d’auto-évaluation de leurs pratiques de bientraitance.

 

Pour en faciliter la mise en œuvre, l’Anesm a élaboré un questionnaire d’auto-évaluation qui a été adressé courant 2010 à l’ensemble des établissements concernés par les anciennes Ddass. La majorité des structures ont renseigné ce questionnaire dont le bilan a été réalisé par l’Anesm.

 

Le questionnaire a été révisé pour améliorer la lisibilité de certains items. Les Ehpad doivent le remplir en ligne via un portail internet selon les modalités transmises par chaque ARS. Pour les accompagner dans l’utilisation de cet outil, un guide de remplissage est disponible ci-contre.



Résultats du questionnaire Bientraitance 2010

 

 

Cette seconde enquête compare les résultats obtenus à ceux de la première édition lancée en 2009. Plus de 5000 réponses ont pu être exploitées, soit un taux de participation des Ehpad au niveau national de 76%.

 

 

Deux objectifs majeurs sous-tendent cette enquête : soutenir les professionnels et les autorités de contrôle et réaliser un état des lieux de l’avancée des pratiques de bientraitance dans ces établissements.

 

 

Parmi les points saillants qui dénotent une évolution notable des pratiques, on observe une augmentation :

  • du recueil des attentes de la personne en augmentation de 8 points (51% des Ehpad en 2010 contre 43% en 2009) et de celles de son entourage dans les mêmes proportions ;
  • du recueil des habitudes et centres d’intérêt du résident (70% en 2010 contre 59 % en 2009) ;
  • des procédures de gestion des faits de maltraitance (74% en 2010 contre 60% en 2009) ;

et une amélioration de l’expression des résidents à travers le conseil de la vie sociale. Cette instance contribue également à leur bientraitance puisqu’elle prend davantage en compte leurs plaintes et suggestions et /ou celles de leur entourage (82% en 2010 contre 74% en 2009).

 

Consultez le document ci-contre.

Anesm
W3C WAI
homepage list list search plan contact content page